• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Une cousine qui vient de loin

Une cousine qui vient de loin - Brad Gauthier

Une de mes cousines devait venir passer un séjour dans notre maison de campagne. Ma conjointe était heureuse que nous nous retrouvions avec elle. De nombreuses années avant, nous étions très proches. Après son divorce, ma cousine, Ella, avait sillonné toute l’Europe. Elle a voyagé et travaillé pendant dix ans uniquement dans cette partie du monde, en allant vivre dans des pays très différents : l’Espagne, l’Allemagne, la Belgique... Son don pour les langues l’avait beaucoup aidée. Elle était de passage vers chez nous et elle souhaitait venir nous voir. Dix ans étaient passés depuis notre dernière rencontre. Je pensais n’avoir pas beaucoup changé, mais je savais qu’elle me ferait remarquer ma prise de poids. Bien sûr, je cherche à maigrir rapidement, mais j’ai quelques difficultés à y parvenir. Notre demeure avait aussi beaucoup évolué. 

Nous avions une simple maison que nous avions agrandie au fur et à mesure des naissances de nos enfants. Nous n’y venions que pour les vacances ou les weekends. C’était un lieu qui était simple au début et qui était devenue plus bourgeois. Notre jardin était entretenu par un paysagiste qui était un de mes amis. Il aimait les carrés à la française et les buis taillés. Nous avions aussi une partie du jardin uniquement dédiée aux roses. Elles étaient encadrées par des haies de chênes taillés. Tout était contrôlé, pas une mauvaise herbe ne venait en perturber l’agencement parfait.

Ella arriva avec une voiture de location. Elle nous surprit un après-midi. Trois de mes enfants s’amusaient dans la piscine, deux autres étaient sur les courts de tennis, disputant un match en double avec des amis. Je lisais un magazine sur un transat. Un parasol me protégeait. J’étais sorti de ma baignade quotidienne, je portais donc encore mon maillot de bain. Même après avoir partagé des années d’intimité amicale avec elle, j’étais gêné de l’accueillir habillé ainsi. J’entendis ma conjointe crier dans la cuisine. Elle se précipita à la rencontre de la cousine.

Les quelques jours qu’elle passa avec nous furent trop courts. Elle fit rire les enfants, nous écouta patiemment raconter toutes les étapes de notre vie qu’elle avait ratées, elle nous fit part des histoires rocambolesques qui lui étaient arrivées. Son originalité et sa joie déteignirent rapidement sur une de mes filles. Nous l’enverrons l’année d’après chez mon amie qui habite à présent en Andalousie. Le soleil de l’Espagne nous attend, car nous sommes tous invités chez elle pour les fêtes de fin d’année.

À propos de l’auteur :

author

Né d’un père anglophone et d’une mère francophone, c’est suite à mes études au cégep que j’ai rapidement pris le chemin de la traduction: une seconde nature pour moi. C’est pourquoi aujourd’hui écrire est non seulement mon métier… mais aussi une passion, dans les deux langues. C’est par le biais de ce blogue que vous pourrez en apprendre davantage sur mes expériences de vie, sur ma femme et sur mes charmants enfants qui activent mon quotidien.